• Les bouquetins de Champagny

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et en voilà un qui ne verra pas le printemps

     

     

    « Friburge : sa chapelle et ses étroites ruellesUne porte »

  • Commentaires

    2
    Lundi 6 Avril 2015 à 21:19

    Les petits sont adorables !

    1
    Maryse B 17
    Lundi 6 Avril 2015 à 21:13

    Et en plus , il n'a pas vu l'hiver se finir!  ou alors , vu le vent qu'il y a depuis quelques jours, il a perdu ses cornes !!!!!

    bises. Maryse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :